Villages et quartiers à risque d'abandon.

Stratégies pour la connaissance, la valorisation et la restauration.


Rencontres internationales du patrimoine architectural méditerranéen

8.5th Intermediate total on line Edition Firenze 25/26 Novembre 2020 





8.5th Intermediate total on line Edition

Italia, Firenze, 25 - 26 November 2020 

La conférence se tiendra entièrement en mode télématique.

Villages et quartiers à risque d'abandon. Stratégies pour la connaissance, la valorisation et la restauration. 


L'objet d'étude identifié est une problématique aujourd'hui commune à des nombreuses régions de la Méditerranée, considéré comme un point stratégique dans les nouvelles politiques européennes. L'abandon progressif des régions internes est une constante dans les pays caractérisés par le sous -développement économique, avec phénomènes d'émigration et de fragmentation des biens. Cela entraîne des problèmes d'architecture et de territoire. Certains aspects de cet abandon se retrouvent également dans certaines zones urbaines. Dans ce cas l’attention se concentre sur des quartiers entiers.

Qu’il s’agit d’un milieu rural ou urbain, le sujet pourrait être centré sur les causes des abandons et sur les stratégies des gestions possibles à plusieurs niveaux. 

Les axes de travail peuvent comprendre l'analyse, l'étude, les relevés, les diagnostics et les restitutions graphiques du patrimoine historico-artistique ainsi que des témoignages démo-ethno-anthropologiques, les stratifications typologico-constructives des bâtiments historiques, les matériaux et les technologies du bâtiment. Par ailleurs ils englobent les systèmes de construction traditionnels, le patrimoine archéologique, les caractéristiques du paysage et les phénomènes sociaux et économiques. Ceci dans le respect des méthodes interdisciplinaires qui ont toujours caractérisé les congrès du RIPAM.

Le Congrès se tiendra exceptionnellement en ligne cette année en raison de l'urgence pandémique du Covid-19. L'objectif principal est de créer un espace de discussion pour les institutions intéressées à ce projet et à ses différentes phases d'interprétation et de mise en œuvre (urbanistes, architectes, paysagistes, ingénieurs, historiens, archéologues, bureaux d'études,...) en partant du principe que demain sera différent d'aujourd'hui et que la crise sanitaire est le signe de dysfonctionnements dans la ville et dans la manière de penser les relations spatiales et conduit nécessairement à s'interroger sur les modes d'intervention possibles pour ce qu’ils seront les villages et les quartiers abandonnés dans un avenir proche.


Partnership:

Université de Florence, Département d’Architecture (DIDA); Université de Gênes, Département d’Architecture et de design (DAD), Institut des Sciences du Patrimoine Culturel de Florence (ISPC)-CNR 


Langues:

Les langues officielles du Congrès sont le français et l’anglais. 

La présentation orale pourra être en français, anglais, italien et arabe et pour une meilleure compréhension la projection dispose de textes rédigés en anglais ou en français.

Les résumés et les communications écrites pourront être présentés en français et en anglais, seulement.